November 21, 2014

Q&R: TAMARA BAVDEK - THIS ILK


J'ai toujours adoré le travail de la créatrice de bijoux Tamara Bavdek, avec sa griffe This Ilk. C'est fascinant, et beau, de voir comment elle transforme un morceau de dentelle en un collier, une boucle d'oreille ou une pièce de corps. Les pièces sont à la fois modernes et bohèmes, imposantes et délicates. Lorsque j'ai vu les photos de sa collection automne/hiver 2014-15, j'ai tout de suite écrit à Tamara pour lui dire à quel point je trippais sur son lookbook. Et que je devais le partager avec vous bien sûr ! J'en ai aussi profité pour m'entretenir avec la designer et lui poser quelques questions sur son inspiration et son processus de création. 

**Magasinez la collection This Ilk sur le site officiel ainsi que sur boutiqueunicorn.com !



Q: D'ou vient le nom This Ilk ? R: "This Ilk" signifie "Ce type, ce genre" ou "cette catégorie". Ilk est un mot anglais surtout utilisé dans la littérature. C'était un des mots préférés d'une amie Australienne qui m'a initialement aidé à lancer la ligne. Avec une sonorité qui rappelle la soie (silk), le nom fait appel à tous ceux qui partagent un peu ma vision du design.

Q: Pourquoi avoir choisi de travailler la dentelle ? R: Je n'ai pas réellement choisi la dentelle à la base. C'était plutôt une solution à une idée de design. Je cherchais à imiter une paire de boucles d'oreilles en plastique que portait Edie Sedgwick, muse de Andy Warhol. Ma solution à la fois légère et confortable se retrouvait dans les petits détails de la dentelle. À ce moment, j'ai commencé à découvrir les petites formes souvent Art Deco dans la dentelle vintage que je trouvais plus jolies une fois retirées de leur contexte trop ornementé. En fait, je n'ai jamais aimé la dentelle à priori. C'est pour ça que je la déconstruit... Aujourd'hui cette contrainte dans mon processus de design m'oblige à me dépasser en création. Nous sommes plus souvent débrouillards et créatifs lorsque nous avons des contraintes. Bon et il faut aussi dire que la dentelle est aux tissus ce que l'or est aux métaux et les diamants aux roches, c'est tout naturel d'en faire un bijou.

Q: Comment procèdes-tu pour créer un bijou ? R: Je crée les bijoux de plusieurs façons. Parfois la dentelle trouvée inspire le design, parfois le concept pré-imaginé choisi une dentelle appropriée. Parfois je construis un design comme une sculpture, parfois je le dessine d'abord.  Je n'ai pas de procédé fixe mis à part un gros bordel dans l'atelier.


Q: Quelle est l'inspiration derrière ta nouvelle collection ? R: La collection Automne-Hiver 2015 vient d'un conflit interne entre mon goût pour le moderne, la simplicité et mon côté bohème. Le tout s'est traduit en une ligne de bijoux un peu sombre qui marie des métaux et dentelles vintages rares à des formes géométriques. Chaque bijoux s'inspire d'une notion de géométrie que ce soit la translation, la réflexion ou l'ombre portée en perspective. Les bijoux sont donc à la fois simples et complexes.

Q: Ta pièce préférée de la collection ? R: Choisir une pièce préférée dans une collection est quasi-impossible, mais si je dois trancher, je dirais la pièce "Réfraction" pour le pouce qui se retrouve en moins de 10 exemplaires. 

Q: Tu puises souvent de l’inspiration lors de tes voyages. Une prochaine destination ? R: Mes destinations voyage/inspiration sont souvent assez dernière minute, mais je vais tenter de repartir au Mexique comme j'ai fait l'année passée, ce qui a grandement inspiré la collection d'Été 2014. Bali demeure ma "seconde maison" dans mon coeur et j'essaie d'y retourner le plus possible, mais je suis prête à explorer une nouvelle destination et culture. Le Sri Lanka et le Brésil me tente particulièrement ces derniers temps.



Photos par Elisabeth Cloutier / Mannequin: Fannie Dulude / Makeup/Hair: Alexia Baillargeon
 

1 comment:

Muriel C Boucher said...

J'adore les bracelets, celui de la photo #3 est mon favori!